SAINT-BEVONS

Bevons, fils du seigneur de Noyers Adalfreo et de son épouse Odilin naît en 940. Après une éducation de chevalier, il rassemble quelques compagnons, prend la tête d’une croisade contre les « infidèles » (les sarrasins) qui ravageaient la Provence depuis leur place forte de la Garde-Freinet (dans le Var).
Il les chasse de leur repaire de « Perimpi » (Pierre Impie) et participe à la croisade contre les Maures ordonnée par le Comte Guillaume de Provence.
A la mort de son père, BEVONS se retrouve avec une fortune importante; il distribue ses biens, abandonne ses privilèges et se retire en dévotion probablement à l’emplacement du vieux village.
Chaque année, il se rend en pèlerinage à ROME, et c’est lors d’un trajet qu’il meurt à VOGHERA (commune jumelée avec MANOSQUE), en Lombardie le 22 Mai 986.
De nombreux miracles s’étant produit sur sa tombe, la ville en fait son Saint Patron et érige une église à sa mémoire en 1180.Dans notre vallée, une petite chapelle dédié à Saint-Bevons et dont il ne reste que quelques ruines a été construite en 1852 entre Pierre Impie et le Vieux Noyers.
 

ZoomSaint Bevons